Si vous souhaitez me poser une question, envoyez-la moi par e-mail

à l'adresse suivante : Jean-Claude.LAURENT@wanadoo.fr

ou sur le news-group : news:fr.rec.animaux

Je ferai mon possible pour vous répondre sous 48 h.

 

 


 

De : xavier fernandez

bonjour je suis l'heureux possesseur d'un schnauzer géant de 4 mois.Je veux qu'il est du rappel afin de pouvoir le promener en forêt sans laisse.Que dois-je faire afin qu'il revienne vers moi ? Est-il trop jeune ? je vous remercie

4 mois, c'est parfait pour commencer.

Toutes les ficelles du métier peuvent être utilisées de façon plus ou moins combinées.

1° d'abord être très progressif : commencer dans des situations peu stimulantes (à la maison, au jardin) où le chien ne risque pas d'être attiré par autre chose.

2° motiver le chien : être généreux en récompenses : des croquettes (souvent c'est pas mal, éventuellement des croquettes pour chat humm miamm), des caresses et des mots d'encouragement, des jeux que le chien aime bien (par exemple toujours faire le rappel avant de commencer un jeu, en exhibant bien le jouet pour que le chien percute tout de suite). Les différentes récompenses sont à adapter en fonction de la personalmité du chien (tu vois bien ce qui lui fait plus plaisir). Pour la récompense en nourriture, il faut qu'elle soit sytématique au tout début puis aléatoire (sinon le chien se lasse). Par contre les caresses et les mots d'encouragement pas de limites.

3° adopter une position accroupie : dans cette position inhabituelle et moins impressionnante le chiot vient tout de suite (sauf à être captivé par qqchose de mieux : hein quoi ! un lapin où ça ?)

4° une technique qui marche également assez bien : l'appeller et plier bagage en laissant le chien derrière soi (en essayant de garder un oeil dessus quand même). Là souvent c'est radical, le chiot pas trop hardi rapplique au triple galop.

5° toujours utiliser la même phrase : "Tobby, viens là" (par exemple) ne jamais changer en cours d'apprentissage.

6° On peut accompagner l'ordre d'un sifflement (ce qui bien utile plus tard quand le rappel est bien acquis et qu'on souhaite faire revenir le chien de très loin).

7° Le rappel doit TOUJOURS être complet, c'est à dire que le chien doit venir à moins de 50 cm de toi. Sinon la distance risque de croître progressivement, et finalement le chien ne fera plus qu'un vague crochet quand il entendra l'ordre avant de retourner illico à sa poursuite initiale (hein quoi ! un lapin où ça ?)

8° Après le rappel, il faut libérer le chien pour lui permettre de reprendre son exploration autonome en disant : "ça va" (par exemple). Cet ordre sera toujours le même et pourra s'appliquer pour lever tous les ordres contraignants ("assis" "couché" etc). Attention il ne faut pas confondre ce contre-ordre avec les paroles de récompense qui doivent être prononcées avant (sans que le chien quitte la position ordonnée).

Ces 2 derniers points (7 et 8) sont particulièrement importants et contraignants pour le maître. Il faut toujours bien y penser et ça c'est beaucoup plus dur pour le maître (qui ne doit pas oublier et que personne ne viendra corriger en cas d'erreur) que pour le chien (qui n'a qu'à obéir)

9° On peut utiliser un cordeau d'une dizaine de mètres que l'on attache au collier et sur lequel on peut tirer pour obliger le chien à revenir. Moi personnellement je n'y ai pas recours (la motivation du chien me semblant un meilleur gage d'avenir.

10° Si à un moment donné le chien ne revient pas ne surtout pas lui courrir après (au contraire plutôt plier bagage), et surtout ne pas le corriger quand il arrive à portée de main. Le chien comprendrait :"je reviens et je me fais corriger".

11° Règle d'or : si un jour tu sens que tu es énervé et que ton chien fait tout de travers laisse tomber pour ce jour-là. Tu ne feras rien de bon et pire tu risque de gâcher les progrès déjà accomplis. Une grande promenade sera d'un plus grand bénéfice.

 


 

De : mokenamoke

J'ai un petit chien genre fox à poil court âgé de 5 ans et demi, qui est un véritable obsédé sexuel ! Il faut qu'il grimpe sur tout : chiens ou chats, mâles ou femelles, il ne fait pas le détail. Jusqu'à présent il avait encore des périodes de calme, mais tout s'est aggravé depuis la mort de mon Dobermann. J'ai alors adopté un croisé Rottweiler mâle âgé d'un an qui est une crème de chien, vraiment adorable. Il faut croire qu'il a tapé dans l'oeil de mon petit fox, celui-ci s'est déchaîné et il n'arrête pas de vouloir grimper dessus (il est au moins 5 x plus grand que lui !).

L'autre a bon caractère, c'est encore un bébé, il se demande ce qui se passe, il ne pense qu'à jouer. Mais moi j'en ai ras le bol d'entendre ce ramdam 24 h sur 24. C'est tellement fatigant, il y a des moments où c'est à devenir dingue.

Surtout que le petit pleure tout le temps avec des cris d'oiseau, c'est exaspérant, j'ai envie de m'encourir. Comment le calmer ?

Le problème vient avant tout de la place du chien dans la "meute".

Dans l'espèce canine seul le dominant (et la dominante of course !) a le droit d'exprimer sa sexualité devant les autres. Les autres la répriment spontanément ou vont la vivre, en cachette, à l'extérieur de la meute.

Donc en principe si le chien est correctement hierarchisé (c'est à dire s'il n'est pas dominant) il n'y a pas de problème (sauf trouble organique, tumeur testiculaire secrétante etc.. ce qu'il faudrait faire vérifier par un vétérinaire)

Dans le cas dont il est question, il est intéressant de noter que le vieux Doberman faisait office de dominant et empêchait le fox de l'exprimer.

La solution, c'est d'instaurer une véritable hiérarchie dans la famille et que le fox n'en soit pas le chef : le chien doit manger en dernier, il ne doit pas dormir dans une pièce stratégique (comme la cuisine, le salon, le couloir ou les chambres à coucher) mais dans une pièce neutre (salle de bain ou garage), il ne doit pas monter sur les lits et les fauteuils, on ne doit pas tolérer qu'il exprime publiquement sa sexualité.

Il y a fort à craindre qu'après ce problème de sexualité, d'autres conflits de dominance risquent de surgir, avec probablement des problèmes d'agressivité.

Compte tenu de l'age du chien, et de l'ancienneté des problèmes de hierarchie, il est possible que les choses ne reviennent pas en ordre d'elles-même en instaurant de nouvelles règles. Dans ce cas, il sera nécessaire de faire appel à un vétérinaire comportementaliste.


 

Avec la nouvelle loi qui impose aux maitres de chiens d'attaque et de defense (dont fait partie le rott), je me demande si moi aussi je suis obligé de la sortir en laisse (ce que je fais deja) mais surtout muselée..

Oui ta chienne est assimillable à un Rotweiller, le décret de loi précise que rentrent dans la 2° catégorie (garde et défense) : "les chiens assimilables par leurs caractéristiques morphologiques aux chiens de race Rottweiler, sans être inscrits à un livre généalogique reconnu par le Ministère de l'Agriculture".

Elle est donc dans la 2° catégorie : port de la muselière obligatoire dans les lieux publics.

Tu dois de plus présenter à toute réquisition des forces de l'ordre :

- Certificat de tatouage

- Certificat de vaccination contre la rage valide (de moins d'un an)

- Attestation d'assurance Responsabilité Civile (couvrant les tiers et la famille)

- Déclaration à la mairie du lieu de résidence

et aussi si je dois la faire steriliser comme l'oblige la loi pour les pittbulls et autres staffs....

Non pour la même raison car cette loi ne s'applique qu'aux pitbulls, boerbulls, qui sont des chiens de 1° catégorie (attaque).

 


 

alors j'ai un BA femelle de six ans qui dors sur mon lit,le soir cela peut il avoir des incidences sur sont comportement???

Oui. Cela peut lui laisser croire qu'elle est la femelle dominante de sa meute, ce qui peut éventuellement poser avec ta femme, ta(es) fille(s) quand elle(s) sera(ont) plus grande(s), ta(es) copine(s) etc (rayer les mentions inutiles).

Maintenant, c'est comme le type qui fume 1/2 paquet de cigarettes par jour, est-ce qu'il risque d'avoir un cancer ? C'est pas sûr. Et puis il y aura toujours un gros beauf pour claironner qu'il fume 3 paquets et qu'il n'a rien, et puis il y aura le pauv' gars qui n'a jamais rien fumé et qui a quand même chopé le cancer du poumon.

Pour les troubles du comportement c'est pareil. Si tout le reste de son environnement lui indique clairement qu'elle est dans une position de subordonnée, il y peu de risque. A toi de juger. Dans le doute, il vaut mieux éviter : tu lui laisses la soirée sur ton lit et quand tu te couches, hop ! coucouche panier (dans une pièce neutre bien évidemment, mais ça, on en a déjà parlé).


 

De : Hélène

Mon chien ne supporte pas les caniches geants (surtout les bien toilettés)... alors qu'il n'y a aucun probleme avec les autres chiens (races differentes)...Que dois-je faire?

En fait bien souvent, le chien se fait l'instrument des sentiments de son maître.

Il existe une communication sensorielle (intonation de la voie, posture du corps) que nous percevons de façon imprécise, mais que le chien analyse très bien.

Il est clair que tu trouves les caniches bien toilettés assez ridicules encore plus si ce sont des caniches géants (je te comprends et je ne serais pas loin de partager ton point de vue). Ton chien l'a très bien perçu, et il se charge de leur faire comprendre.

Solution : mets-toi à aimer les caniches (commence par des petits, si, si tu y arriveras !)

 


 

De : idprod@cybercable.fr

Nous avons adopté une chienne âgée de 9ans. Elle est croisée Labrador et malamute. Nous l'avons depuis hier.Nous vivons a Paris dans un appartement de 60m2 et nous travaillons la journée sur 3 jours par semaine. Lola " son prénom" a été abandonnée il y a 2ans. nous ne connaissons pas ( Mon ami et moi ) le malamute mais plutôt le labrador.

Lola est un peu enveloppée .

Là c'est le côté labrador. Il va falloir lui donner une alimentation adaptée et surtout lui donner beaucoup d'exercice (grandes balades, un petit plouf dans une rivière de temps en temps)

Que pensez-vous du croisement Labrador-Malamute?

Le croisemment de races, c'est un peu la loterie. On ne peut jamais prévoir à l'avance ce qui va en sortir. De plus, pour un chien de 9 ans, c'est avant tout le vécu du chien qui a façonné son caractère. On peut simplement dire que le Malamute est un chien volontier fugueur (nostalgie des grands espaces ?), et le Labrador, ma foi, ne se refuse pas une petite tranche de liberté quand l'occasion s'en presente. Donc à surveiller de ce côté là.

est-ce qu'elle va pouvoir rester quelques fois seule la journée?

Bien sûr, c'est vous qui fixez les règles de vie dans la maison. Il n'y a pas de raison qu'elle ne s'y conforme pas (à moins qu'elle souffre d'anxiété de séparation ce qui pourrait être la cause de son abandon, dans ce cas, une consultation spécialisée serait nécessaire, mais rien ne permet d'en préjuger)

Apparemment depuis hier soir elle s'est faite adoptée facilement.

Vous allez avoir un "état de grâce" qui va durer une dizaine de jours. Profitez de ce moment pour bien lui faire comprendre les règles que vous avez fixées (et ne plus en changer). Pendant cette période, elle ne cherchera pas à remettre en cause ces règles. Mais après cette période, attendez-vous à des tentatives de transgression. Là il faudra être ferme.

Commencez dès aujourd'hui à lui inculquer les ordres de base ("assis", "couché", "viens-là", "non") Comptez 1 à 2 mois d'exercices progressifs et réguliers pour obtenir une rappel sûr en toutes circonstances. Je pense que ce point est particulièrement important pour elle vu ses origines et son passé.

Usez de beaucoup de patience, récompensez-là chaleureusement à chaque fois qu'elle a bon.

Pour les règles de vie, interdisez-lui l'accès aux canapés, fauteuils, lits. Si vous commencez maintenant ce sera très facile. Habituez-la à dormir dans une pièce fermée, elle acceptera d'autant mieux de rester seule à la maison.

Elle perd ses poils . Va-t-elle les perdre souvent?

Elle va en perdre toute l'année, avec des pics au printemps et en automne. Un brossage energique au moins une fois par semaine permet de limiter cet inconvénient.

De toute façon une visite chez un vétérinaire s'impose, il vérifiera que tout va bien (9 ans c'est assez vieux pour un chien), il jugera de son éventuel embonpoint et il pourra vous donner des conseils éducatifs adaptés à sa personalité.

 


 

J'ai un chien de presque 7 mois. Il s'agit d'un Yorkshire.

Il est né à la maison, il n'est pas séparé de sa mère ni de sa soeur.

Ils étaient 2 dans la portée. Il est pour l'instant impossible de le faire taire lorsqu'il voit un chien. Nous avons essayé les réprimandes verbales, les tapes avec un stylo sur le nez, la position sur le dos, la prise par la peau du cou. Rien, ni fait. Il faut toujours mais absolument toujours qu'il le dernier mot. Les corrections (non violentes je tiens à préciser) peuvent durer alors que le chien est parti depuis plusieurs minutes. Il continue. C'est toujours lui qui gagne, il finit toujours par un aboiement.

Comment y remédier sans que l'on soit obligé de changer de trottoir ou de se cacher ?

Commence par corriger sa position hierarchique. Tout seul entre toutes ces femelles (sa mère, sa soeur, et toi - excuse de la comparaison, mais c'est comme cela qu'il te perçoit), il ne se sent plus de limite.

Tu dois donc le faire dormir dans une pièce sans intérêt (chambre inoccupée, salle de bain, garage etc).

Ensuite, fais lui faire des jeux où il doit montrer sa soumission vis à vis de toi, tels que les jeux où il doit rapporter une balle et la donner sur ton ordre.

Evite les jeux où il peut affirmer sa domination comme tirer sur un baton ou une corde.

Ensuite, ne cherche pas à le retenir quand il veut aboyer vis à vis d'un autre chien. Le fait que tu essayes de le calmer est perçu comme un encouragement. Ne t'occupe pas de lui, s'il tire sur sa laisse détache-le et laisse le se débrouiller face à son adversaire (tu feras quand même attention de ne pas le lacher face à un méchant). Et surtout tu l'ignores ostensiblement, même quand il reviendra la queue entre les pattes. Très vite il devrait comprendre qu'il n'est pas le super héros qu'il s'imagine être, et il trouvera intérêt à se mettre sous ta protection.

 


 

De : Valerie COHEN

Bonjour,

J'ai une chienne Yorkshire de 7 semaines (Pepsy) qui fait pipi et caca partout sauf à l'endroit qu'on lui montre !

Cela fait 5 jours qu'à chaque fois quelle fait ses besoins au mauvais endroit, nous la grondons. Jusqu'à present, nous haussons la voix, puis nous lui montrons de pres ce quelle a fait puis nous la mettons sur les journaux qui lui sont destines.

Je sais qu'il faut plus de temps pour qu'elle y arrive, mais si quelqu'un a d'autres astuces qui ont fait leurs preuves, je suis ouverte à toutes les suggestions seines.

Merci d'avance

1) 7 semaines c'est bien jeune ... Je te rappelle que la loi fixe l'age minimum d'adoption à 8 semaines (il s'agit d'un minimum, rien n'interdit une adoption à 10-12 semaines). Il est évident qu'à cet age là, les problèmes sont en cours de résolution.

2) puisque l'adoption a eu lieu il n'y a pas moyen de faire marche arrière, alors tu peux trouver les conseils nécessaires à la page "éducation"/ "manuel".

En résumé : le chien fait pipi dans les minutes qui suivent son réveil et fait sa crotte dans le 1/4 d'heure qui suit son repas. Donc il faut le sortir à ces moments-là, plus une fois toutes les 2 heures.

3) il ne sert à rien de lui apprendre à faire sur un journal ou une serpillière : un chien est capable de ne faire que dehors si on se donne lapeine de lui apprendre.

4) un chien est propre entre 2 mois et 6 mois, c'est très variable selon les individus (la race ne semble pas avoir grande importance). Avant 4 mois il n'y vraiment pas lieu de s'inquiéter si le chien n'est pas propre.

 


De : Sylviane

Cher ami vétérinaire,

Je viens de découvrir votre site et puis-je me permettre de vous dire que, comme dans les ouvrages sur l'éducation des chiens, je ne trouve pas vraiment de réponse à mes questions. J'ai en effet adopté un chien adulte, un peu perturbé par ses expériences antérieures (mauvais dressage, mauvais traitements). Comme beaucoup de chiens que l'on peut trouver à la SPA ou rescapés de chenils qui ne sont pas "au top". Pourriez- vous faire une rubrique à ce sujet. Quand je promène mon chien, je rencontre 80 % de personnes qui sont dans mon cas et qui ont choisi de "sauver" un chien malheureux et qui souvent ne savent plus comment empêcher les pipis dans la maison, les aboiements, les comportements agressifs, etc. On n'attend pas de miracle, juste des conseils. Merci.

 

Je vais faire prochainement quelque chose là dessus.

Je connais un peu le problème car j'ai moi même récupéré un chien d'1 an qu'on m'avait demandé d'euthanasier car il avait dévasté à 2 reprises la basse-cour de son propriétaire. J'ai gardé ce chien 10 ans et c'est pour moi un très grand souvenir. Toutefois, même si je reconnais qu'il est généreux et nécessaire de recueillir ces chiens abandonnés, je constate que ça crée assez souvent des situations problèmatiques que beaucoup de maîtres ne sont pas capables d'assumer. Alors j'ai tendance, à contrecoeur certes, mais j'ai tendance quand même à décourager les gens qui veulent le faire, à moins bien sûr qu'ils en soient capables. C'est la raison pour laquelle j'ai un peu de mal à traiter le sujet. Mais je ferai un effort.


De : emmanuelle.gourlet

Nous venons d'adopter un labrador (mâle), qui a maintenant 5 mois, et nous avons plusieurs questions:

- nous avons une petite fille de 2 ans 1/2: quels sont les règles à respecter et à faire respecter ? Notamment, il est brusque et la fait souvent tomber Il mordille aussi fréquemment et malgré nos remontrances il n'a pas l'air de vouloir cesser (ou tire les gants qui pendouillent, etc...), ou essaie de lui sauter dessus.

- en ballade, on l'habitue sans laisse: tout est impec quand on est seuls (forêt, rues le soir). Dès qu'il y a du monde ou d'autres chiens ou vélos ou coureurs, c'est l'enfer..... La promenade sur la plage, le dimanche matin, sous le soleil, c'est le cauchemar...... Il faut lui mettre la laisse, car il n'écoute absoluement rien, et part en courant partout dès qu'il y a un chien, etc.... Voir même traverse la rue tout seul.

- propreté: il commence juste à comprendre la propreté (et encore des accidents). Est-ce normal ? Et ne fait que dans notre cour, pile devant notre porte et jamais ailleurs.......?

- comment le punir quand il fait une bêtise (mordiller, sauter sur les gens, monter sur la table pour choper des trucs à manger, explorer la poubelle...) ? Certaines bêtises sont évidemment derrière notre dos, bien sûr...Il sait que c'est des bêtises et ne les fait pas qd on est dans la pièce.

- le véto nous a dit de le nourrir 3 fois par jour. Est-ce OK ? et jusqu'à quel âge ?

- comment lui apprendre à obéir à des trucs simples: "assis", "attends", descend", "viens ou reste ici", traverser le rue en nous attendant, etc....

Merci d'avance !

C'est notre 1er compagnon chien !

 

Ce que vous décrivez s'apparente à de l'hyperactivité, ce qui est normal chez un chiot jusqu'à "un certain point".

Pour ce qui concerne les bétises, jouets, affaires etc mordillées, c'est malheureusement normal, tous les chiots (jusqu'à 1 an) font ces bétises, il faut veiller à bien ranger les affaires auxquelles on tient.

Concernant l'obéissance, il faut commencer dès maintenant par de très courtes séances (3 minutes) répétées 3 ou 4 fois (ou plus) par jour. Le plus simple est l'ordre assis. Il faut lui présenter une croquette et lui dire "assis" en levant l'index : spontanément le chien s'assied pour avoir la croquette, vous la lui donnez et vous le caressez chaleureusement. Petit à petit il assimile l'ordre avec la réponse qui convient. Très vite vous pourrez vous passer de la croquette, mais vous continuerez quand même à lui en donner de temps en temps. Vous pourrez également garder l'index pointé et attendre quelques secondes avant de lui donner la croquette. Vous commencerez l'apprentissage quand le chien est calme et que vous êtes seule avec lui, puis vous compliquerez progressivement en lui donnant cet ordre dans des environnements de plus en plus stimulant, mais sans brûler d'étapes. Cet ordre de base doit être parfaitement acquis avant de passer aux suivants. Il vous servira de repli, dans les apprentissages suivants.

Quand le chien se trompe ou est distrait, ne restez pas sur un échec, enchainez tout de suite avec cet ordre simple, qu'il saura faire à tous les coups.

Pour le rappel, c'est pareil, commencez dans des environnements peu stimulant (le soir dans un endroit désert), et récompensez-le avec une croquette. Passez petit à petit à des environnement de plus en plus stimulants.

Utilisez TOUJOURS les mêmes ordres par exemple "Basile, viens là !" Si vous dites ensuite,"viens ici mon Basile", il ne comprendra pas.

Gardez à l'esprit qu'un ordre n'est valable que si le chien obéit à TOUT les coups. Obéir dans 80 % des cas, ce n'est pas obéir. Donc, au début, si vous pensez que pour une raison ou une autre le chien risque de ne pas obéir, ne lui donnez pas l'ordre.

Si vous appelez votre chien et qu'il s'en fiche et continue sa course, ne le disputez pas quand il revient, car le chien a déjà oublié l'action précédente, il ne pense qu'à l'action qu'il effectue (revenir) et ne comprendrait pas qu'il se fasse gronder alors qu'il obéissait !

Pour la laisse attention ! Ce n'est pas un moyen de contention qui vous permet de retenir le chien. C'est un moyen de communication qui vous permet d'être TOUJOURS en contact avec lui. Quand le chien est parti à courrir, avec l'excitation, il peut ne plus entendre. Avec la laisse, le contact sensoriel (tactil) n'est jamais rompu. Tout ça pour dire qu'en laisse le chien ne doit pas tirer. S'il tire dans une direction tirez un coup sec sur la laisse pour qu'il arréte. S'il n'obéit pas, faites demi tour. N'acceptez jamais qu'il vous tire au bout de SA laisse, et qu'il dirige la promenade.

Les laisses à enrouleur sont généralement à déconseiller car finalement elles conduisent à une trop grande tolérance, qui fait que le chien n'apprend jamais à marcher correctement en laisse.

Pour les interdits comme ne pas manger sur la table, outre le fait de ne rien laisser de tentant, vous pouvez lui préparer des pièges : par exemple une rallonge de contreplaqué en équilibre avec des casseroles et des boites de conserves vides. Quand le chien prend appui pour se servir tout lui tombe dessus avec un grand vacarme. En général ça les calme en quelques essais.

Pour la propreté, des accidents sont encore tolérables jusqu'à un an (dans la mesure où le chien est propre par ailleurs). Vous pouvez lui apprendre à faire sur commande en lui en donnant l'ordre juste avant qu'il fasse. C'est très pratique par la suite, quand vous êtes hors de chez vous et qu'il pleut etc. Vous lui donnez les ordres convenus et le résultat arrive dans les secondes qui suivent (c'est ce qu'on appelle un réflexe conditionné).

Précision, les 2 ordres n'ont pas besoin d'être explicites, le chien obéira tout pareil (quelque soit le mot employé) du moment où il aura été habitué à cet ordre. Des fois en public ça peut être génant...

Quand ces commandements seront acquis, vous pourrez facilement déplacer son lieu de prédilection.

N'oubliez pas que les chiens prennent généralement beaucoup de plaisir à obéir à leur maitre, car ils se sentent utiles. Si vous choisissez bien les circonstances et que vous vous mettez à sa portée pour qu'il comprenne, vous serez vous même surprise de sa facilité d'apprentissage. Vous constaterez que plus il fera d'exercices moins il sera brusque avec votre petite fille, car son energie sera canalisée.

Vous pourrez également vous inscrire rapidement à un club d'agility. Sans chercher la performance, vous rencontrerez d'autres maitres avec qui vous pourrez échanger des trucs.

Bon courage et persévérance


De : sylvie famille95

J'ai deux versions différentes pour rendre propre mon chiot de 8 semaines.

Le premier est de placer sa cage dans la salle de bain avec la porte de sa cage ouverte et laisser une couche vaporisée d'un produit spécial en dehors de sa cage pour qu'il aille faire se besoins dessus.

L'autre façon est de le laisser dans sa cage ni eau, ni manger, ni couche pour qu'il apprenne à se retenir et lorsque l'on ouvre sa cage, l'ammener à l'extérieur de la maison, placer sa couche vaporisée à l'endroit ou nous voulons qu'il aille faire ses besoins.

Combien d'heures un chiot peut se retenir?

Prendre note que le chiot passera la nuit dans sa cage et le jour de 8am à 4pm.

 

La deuxième façon est bonne pour la nuit, à condition de le sortir tard le soir (22 h) et tôt le matin (7 h). Proscrire la couche "parfumée", sinon le

chien risque d'en avoir toujours besoin. Il doit apprendre à faire sur l'herbe.

Lui apprendre à faire sur commande en disant toujours le même ordre juste avant qu'il fasse (çà marche).

Bien se rappeler que le chien urine juste après son réveil, et défèque quelques minutes après son repas. Donc le matin il faut faire une première sortie dès le réveil pour le pipi, rentrer, lui donner à manger, et ressortir encore 1/4 d'heure plus tard pour la suite.

Pour le jour je pense que le laisser seul de 8 h à 16 h n'est pas une bonne chose. Il ne peut quand même pas dormir toute la journée et toute la nuit !Il faut donc s'attendre à de petits dégats au retour. La solution de la couche peut sembler être un moindre mal au début, mais quand le chien y sera habitué et refusera de faire dehors, vous risquez de ne pas admettre...Surtout si il vous fait une jolie mare à la maison, après s'être retenu pendant toute une ballade !

Dans tous les cas keep cool. Si vous le prenez sur le fait (c'est à dire encore accroupi) vous pouvez le disputer en le secouant par le cou. Une minute après c'est déjà trop tard pour le réprimander. Lui mettre le nez dedans, ça ne sert à rien, sauf peut-être à vous défouler.

Ne pas nettoyer en sa présence.


De : Francois Lacroix

 

Notre chien est âgé de 1an, nous le nourrissons deux fois par jour matin et soir. Mais elle a une mauvaise habitude quand elle fait ses selles, quand nous ne la surveillons pas elle mange une partie de ses selles surtout quand elles sont chaudes quand nous lui crions de ne pas toucher alors elle s'éloigne.

Pourriez-vous nous expliquer la raison de ce comportement.

 

Le problème que vous décrivez arrive parfois chez certains jeunes chiens.

Il peut y avoir plusieurs raisons :

- digestion incomplète, ce qui fait que les selles contiennent encore des éléments non digérés, que le chien veut réabsorber.

- mauvaise compréhension de l'éducation à la propreté : c'est le cas du chien qui s'est fait punir sévèrement après avoir fait des selles dans la maison et qui comprend qu'il ne doit jamais laisser de crottes. Ne pouvant se retenir il les avale pour les faire disparaitre (même s'il n'est pas dans la maison).

Dans le 1° cas il faut changer l'alimentation et choisir une alimentation plus digeste (Impérial Dog Junior par exemple). Si les symptômes persistent on peut donner du jus d'ananas pour compléter la digestion (s'est souvent très efficace).

Dans le 2° cas il faut surtout ne pas aggraver le phénomène en évitant de "crier" dessus quand elle le fait, ce qui risque de la perturber et de renforcer son comportement (le chien se dit : "oulala! à chaque fois qu'ils voient une de mes crottes je me fais disputer, la prochaine fois j'essaierai d'être plus rapide et de ne pas me faire voir"). Essayez d'abord un renforcement positif. Quand elle vient de faire ses crottes motivez-la vers quelque chose qu'elle aime bien faire (jouer à la balle ou aller se promener). De cette façon vous naurez pas besoin de crier (cf plus haut) et à terme, la 1° idée qui lui viendra après s'être soulagée c'est cette activité; elle oubliera cette mauvaise habitude.

Si cette thérapie par le jeu ne suffit pas il faudra procéder à une véritable rééducation, l'aide d'un professionnel sera alors nécessaire.

Dans tous les cas soyez patients, ces troubles peuvent disparaitre d'eux même.


Shirley Edet

 

Je fais appel à vous car je viens d'adopter un chien (croisé genre jack russel). Seulement lorsque je le laisse tout seul il se met à aboyer et je souhaite trouver une solution pour ne pas trop déranger mes voisins.

 

Pour votre problème, il faut absolument diminuer la charge émotive de votre départ et de votre retour.

Au moment du départ, pas de rituel d'adieu du genre "tu vas être bien sage, je reviens tout de suite". Partez le plus naturellement du monde comme si vous deviez revenir une minute après.

Au moment du retour ignorez votre chien qui vous fait sûrement la fête. Je sais, c'est très dur, mais vous devez comprendre que toute l'energie qu'il libère à ce moment est proportionnelle à la souffrance qu'il a subie en attendant le moment de cette fête.

Imaginez que vous ayez un chien dressé à gober des sucres : vous lui mettez un sucre sur le bout du museau et à votre signal votre chien gobe ce sucre (je sais c'est bête comme dressage mais c'est un exemple). Maintenant imaginez que le chien étant dressé de la sorte vous lui mettiez un sucre et vous le laissiez attendre 3 heures avant de lui donner le signal de gober le sucre, il deviendrait certainement fou au bout de quelques séances. Et bien la fête que vous lui donnez au retour c'est ce sucre qu'il a attendu plusieurs heures.

Donc au retour, ignorez le quelques minutes jusqu'à ce qu'il se calme, et ensuite appelez-le doucement pour le caresser calmement.

Vous pouvez également l'habituer avec des faux départ : vous partez de chez vous et vous revenez une minute plus tard (vous aurez alors moins de peine à ne pas lui faire la fête).

Vous pouvez aussi vous préparer, enfiler votre manteau, prendre votre sac, vos clefs de voiture et rester 10 minutes assis. Puis vous dévêtir comme vous le feriez après un retour normal.

Il peut être utile de laisser une radio en marche, ce qui sécurisera votre chien.


De : OUDET Martial

 

Je suis à la recherche d'un dispositif permettant de garder mon chien; il s'agit d'un système avec clôture électrique et collier qui émet des ondes repoussant le chien dans un certain périmètre. Pouvez vous m'indiquer ou me procurer ce dispositif.

 

Ce système de clôture invisible permet de délimiter un ou plusieurs périmètre qui limitent les déplacements du chien. Il se compose d'un fil enterré qui sert d'émetteur et d'un collier à décharge électrique ou à vaporisation de citronelle qui sert de récepteur. Quand il s'approche de la limite, le chien voit d'abord les fanions, qui lui permettent de mémoriser ces limites; s'il s'approche il perçoit un signal sonore (2° avertissement) et enfin s'il approche encore il reçoit une petite décharge électrique ou une vaporisation de citronelle.

Sur le même principe, il existe également un système qui protège une zone circulaire autour d'un point d'émission (plus besoin d'enterrer les fils, mais délimitation moins précise).

Il y a enfin le tapis "Scatmat" qui permet d'interdire l'accès d'une pièce à un chien (sans collier avec ce système).

Les systèmes à vaporisation de citronelle sont vendus par les vétérinaires.

Vous pouvez en avoir un aperçu sur le site de DogMaster (collier à décharge électrique) : http://www.gulliver.fr/www/DogMaster

Ou alors sur le site Multivet (collier à vaporisation de citronelle) :

http://www.multivet-inter.com/virtualfence/cloture_virtuelle.html